Scherazade

France

Scherazade
Booking World 2018/19
Last EP : Pink Flamingo
Last Video Clip : Memento
Nouveau Video Clip avant l'été 2018

Vous ne la connaissez sûrement pas encore. Cependant, Schérazade s’est déjà construit un petit bout de carrière assez prometteur. À la manière des chanteuses d’autrefois, la jeune femme originaire de Béziers a écumé les pianos-bars parisiens avant de se faire repérer par quelques-uns des plus grands musiciens actuels comme Stromae avec qui elle composera "Ave Cesaria", titre extrait du désormais mythique Racine carrée.
La chanteuse aux sens artistiques surdéveloppés a mille et un univers qui se bousculent dans son esprit et ils transparaissent notamment dans ses clips, tantôt sensuels et nocturnes, tantôt colorés et décalés. On devine chez elle un penchant pour les arts visuels et le cinéma à l’ancienne. La jeune femme explique d’ailleurs être fan de John Waters dont l’esprit transgressif du film Pink Flamingos se retrouve dans son dernier clip (ayant presque le même nom) qui met en scène le périple d’un noctambule parisien.
On l'avait quittée en sensuelle néo-bourgeoise reprenant le titre culte d'Ann Sorel, millésimé 1972, « L'amour à plusieurs » (« Des amis sont venus prendre un verre une heure/Et nous avons fait l'amour à plusieurs »). On la retrouve en troublante femme objet - poupée plastique pour Mannequin Challenge ? - dans un clip kitsch et surréaliste à la « Toilet Paper », signé Elsa & Johanna. L'univers de Schérazade se précise, même si elle aime à tracer mille et une pistes. Car cette chanteuse singulière et cultivée, qui sort un nouvel EP en français et en anglais, « Crise humaine », se réclame à la fois de l'héritage pop géométrique de Jacno et du lyrisme country de Lee Hazlewood, de la French Touch et de la nouvelle vague, de The Weeknd ou de Françoise Hardy. Soit un quadrillage de références uniques qui donne à sa pop intrigante un supplément d'âme et à l'auditeur l'envie de percer à jour son coeur. Schérazade, ravissante énigme.
Schérazade se mue en reine dans “Memento”, sa nouvelle vidéo saisissante.
En plus d’être une chanteuse confirmée, est-elle une cinéphile accomplie ? Ça en a tout l’air. Après avoir rendu hommage au film de John Waters, dans son clip Pink Flamingo, la jeune femme remet ça avec une toute nouvelle vidéo réalisée par Elisa Baudoin, Memento, qui nous renvoie forcément au long métrage du même nom, de Christopher Nolan.  Dans ce clip introspectif, la chanteuse à la voix chaude change de tenue comme de plan avec la même aisance. D’une parure noire lunettes comprises à un habit de reine symbolisée par une couronne imposante ; d’un plan fixe d’elle allongée sur lit, en passant par une scène dans la très belle Abbaye de Graville (Le Havre), Schérazade est captivante.

galerie photoS

galerie vidéos

Site Web