France

Komodor

Komodor
ON TOUR
 "Nasty Habits" - Sortie le 17 Décembre 2021
(Soulseller Records)


A mi-chemin entre le rock psychédélique 70's et le heavy rock, le groupe Komodor fait perdurer cette tendance musicale à grand coup de riffs fuzzy non s'en nous rappeler des influences tel que Grand Funk Railroad, James Gang ou autres MC5. Une mécanique bien huilée et une énergie sous pression qui ne demande qu’à exploser en live. Amplis saturés, une basse et une batterie supersonic, voilà le cocktail proposé par ces quatre rockers venus de l’ouest.

     
                                                  Les Oreilles Curieuses
"Ce fut une des révélations les plus inattendues de la récente édition des Transmusicales de Rennes. Il s’agit du quatuor breton Komodor qui possède un amour infini envers les années 1970 et cela s’entend qu’ils veulent élargir leurs horizons sur leur nouvel album intitulé Nasty Habits. Baignant entre hard rock et rock psychédélique digne des années 1970, Komodor ne fait dans la dentelle sur ces onze nouveaux morceaux. Les spectres de MC5 et d’Alice Cooper planent tout au long de Nasty Habits avec des titres rutilants à l’image de « Give Up » qui ouvre le disque mais également de « Set Me Free » et de « Just An Escape ». Les riffs flamboyants mêlées à une section rythmique implacable et vintage sont la recette idéale pour ce disque."
Rolling Stone
"Un divin concentré de Rock 70's et de Garage" 

Rock & Folk
"Des titres audacieux et bien trempés qui auraient pu faire concurrence aux MC5,
aux Stooges et autres The Who."
 

Télérama
"On les croirait téléportés depuis le San Francisco de la fin des 60's, période flower power" 

Culturebox
"Les 5 musiciens de Komodor entendent bien recentrer le Grand Ouest breton comme capitale mondiale du Rock"

Ouest France
"Après un premier EP en 2019, les Komodor réitèrent avec un album, Nasty Habits. Du rock qui sonne. Il sortira à l’automne 2021 en CD, vinyle et sur les plateformes."

Culturebox

"Les 5 musiciens de Komodor entendent bien recentrer le Grand Ouest breton comme capitale mondiale du rock. Leur psychédélisme mouvementé à retrouver dans une session enregistrée depuis la Salle de la Cité dans le cadre des Trans Musicales de Rennes. Ils ont les cheveux dans le vent et le vent en poupe. Avec la sortie d’un premier EP éponyme, Komodor se fait remarquer grâce à son audace musicale à mi-chemin entre The Seeds, Steppenwolf ou encore King Gizzard and the Lizard Wizard. Un garage lumineux à retrouver avec « Nasty Habits », dernier titre en date, qui nous propulse dans une atmosphère opiacée." 

                                                  Trans Musicales
"Les cinq jeunes bretons de Komodor ont les cheveux longs mais pas la mémoire courte. Sans doute élevés aux riffs distordus du MC5, des Stooges, d’Alice Cooper et d’autres rockeurs énervés issus de la « Motor City », le quintet revisite avec brio les codes d’un hard rock millésimé seventies en y ajoutant une dose de psychédélisme. Douarnenez n’a jamais semblé aussi proche de Detroit." 


ENG: Halfway between 70's psychedelic rock and heavy rock, the band Komodor keeps this musical trend alive with fuzzy riffs reminding us of influences such as Grand Funk Railroad, James Gang or MC5.  A well-oiled machine and an energy under pressure ready to explode on stage. Saturated amps, bass and supersonic drums, this is the cocktail offered by these four rockers from the French west.

ES: A medio camino entre el rock psicodélico de los 70 y el heavy rock, la banda Komodor mantiene viva esta tendencia musical con riffs difusos que recuerdan a influencias como Grand Funk Railroad, James Gang o MC5.  Una máquina bien aceitada y una energía presurizada preparada para explotar en el escenario. Amplificadores saturados, bajos y baterías supersónicas, este es el cóctel que ofrecen estos cuatro rockeros del oeste francés.



booking@dionysiac-tour.com / +33 (0)1 47 07 79 85

Photo © Erwan Larzul

galerie photoS

galerie vidéos