Duquende

Spain

Duquende
On Tour 2019/20
Catalonian cantaor furthers the legacy of flamenco legend Camaron de la Isla.

His personal inspiration, the timbre of his voice, and his singular personality all give his singing a unique touch. He is without a doubt an artist touched by genius.
Juan Rafael Cortes Santiago, known as Duquende, was born in Sabadell, Catalonia, into a Gypsy family. For a long time he has been considered one the most worthy successors to the late Camaron de la Isla. Indeed, it was the legendary cantaor who ‘initiated’ him by inviting Duquende to sing when he was only nine years old, as Camaron himself accompanied him on guitar. His admiration for the master continues and he is proud to have had extended collaborations with both of Camaron’s two most famous guitarists, recording and touring the world with Paco de Lucia and undertaking a series of projects with Tomatito, but Duquende has developed his own voice and is expanding flamenco traditions, as attested by the success of his version of Leonard Cohen’s song ‘The Gypsy’s Wife’.
In 1997, Paco de Lucia requested him to join the Paco de Lucia Septet. He after sang solo on the most prestigious stages of Europe and America. His personality and his unique voice tone makes him one of the greates cantaores of our time. He worked on different projects like ‘Qawwali Jondo’ with the Pakistani singer Faiz Ali Faiz . To this day, Duquende have his cante jondo vibrating and resonating in the most beautiful venues of the five continents.

TÉLÉRAMA
Qu’il s’essaie à la fusion ou reprenne les classiques de son ancien maître Camarón de la Isla, le cantaor continue d’abreuver aux souffrances et déchirures du peuple gitan son cante jondo dépouillé, cri enroué sorti des entrailles. Avec, en première partie, la voix anguleuse et galvanisante de l’altière Remedios Amaya, Gitane sévillane du quartier de Triana.
LE PARISIEN
Le flamenco, il faut le chercher très loin, et « se maltraiter pour le toucher du doigt ». Un jour, Duquende, 36 ans, la grande voix du moment, a dû se faire opérer parce qu'il avait un cal dans la gorge, comme un cal sur les mains pour ceux qui travaillent manuellement jusqu'à l'usure. Sept ans entre deux albums Il est vrai que ce chanteur à la voix magnifiquement naturelle a commencé à 8 ans, découvert par le grand Camaron.

PHILHARMONIE DE PARIS
Avant d’être accompagné par Tomatito ou Paco de Lucía, Duquende a fait ses premiers pas dans le cante jondo avec Camarón de la Isla dont Remedios Amaya aura été la muse.  Juan Rafael Cortés Santiago, dit Duquende, n’a que huit ans lorsqu’il amorce sa carrière avec Camaron de la Isla. Faire ses premiers pas dans le cante jondo – le chant profond – avec une telle légende ne peut qu’être un bon présage lorsqu’on entre en religion flamenca. Duquende sera même épaulé par la suite par les deux immenses guitaristes indissociables du dieu Camaron : Paco de Lucia et Tomatito. Aujourd’hui, à l’aube du demi-siècle, le chanteur d’origine gitane n’a plus rien à prouver, compte parmi les références du genre et est généralement considéré comme le digne successeur de Camaron. Sa voix lumineuse, Duquende la trempe dans les saintes écritures de son maître dont il revisite parfois les albums passés ou, dans un registre autre, lorsqu’il la frotte à celles de chanteurs et musiciens pakistanais, ambassadeurs du qawwali, dans des orgies vocales de haute volée.

Passages remarqués en France :  Salle Pleyel, Cite De La Musique - Philharmonie De Paris, Festival des Hauts de Garonne, Chateauvallon Scene Nationale, L'Institut du Monde Arabe, Les Nuits Flamencas d'Aubagne, Festival Flamenco Toulouse à la Salle Nougaro, New Morning à Paris, Grand Rex à Paris, La Cigaliere à Serignan, Festival Soy, Auditorium Jean Cayrou à Colomiers, Festival International Flamenco D'argeles, Festival Radio France Occitanie Montpellier au Domaine D'o, Fiest'A Sète au Théâtre de la Mer, Scene Nationale De Saint Quentin En Yvelines, Le Maillon - Theatre De Strasbourg...

TRAVEL PARTY : 3 MUSICIANS + 1 DANCER

galerie photoS

galerie vidéos

Site Web